Maschine Mk3 (Avis) : le Mariage Contrôleur + Groovebox + Sampler

Maschine Mk3 avis

Au cours des dix dernières années, la production de musique à domicile s’est grandement démocratisée, notamment du fait de technologies plus intuitives et moins onéreuses.

Mais confrontés à une offre foisonnante, les musiciens sont aujourd’hui tentés de privilégier des équipements tout-en-un à même d’optimiser leur workflow en offrant un maximum de fonctionnalités dans un seul outil.

Notre test de la Maschine Mk3 laisse peu de doutes : le produit phare de Native Instruments s’inscrit dans cette recherche d’exhaustivité qui voit peu à peu se gommer les frontières entre clavier, drum pad et sampler.

Epaulé d’un ordinateur, le contrôleur devient un système de production musicale à part entière qui permet à l’artiste de concevoir son morceau de la composition jusqu’au mix, en passant par les arrangements.

À la rencontre de la Maschine Mk3

Une expertise allemande

Fondée à Berlin en 1996, la société Native Instruments se forge rapidement une réputation sur le marché des matériels et logiciels dédiés à la création de musique électronique.

En 2009, elle lance une groovebox avec sampler intégré qui, associée à un ordinateur, est capable d’agir en tant qu’unité de production complète.

Ce fut l’acte de naissance de la gamme Maschine, adoubée depuis par des artistes de renom comme Carl Craig ou RJD2. Sortie fin 2017, la Maschine Mk3 est la version la plus avancée de la marque.

Quoi de neuf chez Maschine Mk3 ?

La Maschine Mk3 introduit un lot de nouveautés bienvenues qui la distinguent de ses prédécesseurs. On signalera en priorité l’adjonction d’une carte audio 24 bit/96 kHz compétente, la présence de pads de taille plus généreuse ainsi qu’une intégration parfaite des instruments Komplete et NKS.

La signature de Maschine, à savoir la possibilité de composer sans jamais interrompre le signal audio, reste plus que jamais d’actualité. Elle est même facilitée par une refonte intelligente de l’ergonomie générale, certaines fonctions essentielles (Fixed Velocity, Keyboard, Arranger…) étant à présent accessibles d’une simple pression du doigt.

Elément central de cette avancée, le double écran RGB du contrôleur accroît nettement la rapidité de navigation entre les tâches et confère une meilleure précision dans le traitement des sons.

Maschine Mk3 ou quand qualité rime avec quantité

Un matériel fiable qui s’adapte à son environnement

Avec ses 16 pads réactifs autorisant un jeu de rythmes complexe, la Maschine Mk3 est un contrôleur dynamique qui incite à créer à partir de la recherche de sensations. De prime abord elle a toutes les fonctions d’une groovebox de standing élevé (vélocité variable, step sequencer et swing), mais elles sont combinées à un sampler dernière génération et à un séquenceur à boucles.

Elle transporte aussi sous son capot plus de 25 effets studio essentiels : Reverb, Flanger, Delay… La continuité sonore est encouragée par un placement intelligent des encodeurs qui font de l’édition et du mix une activité aussi instinctive que musicienne.

Compatible et utilisable en VST avec tous les logiciels MAO les plus répandus (Ableton, Logic Pro, Cubase etc), elle est également étudiée pour briller sur scène : rien de plus ludique qu’effectuer un pitch bending au moyen des potentiomètres tactiles ou de la nouvelle Smart Strip.

Une librairie archi complète livrée clé en main

Une fois connectée au net, la Maschine Mk3 se dote à notre avis de l’une des bibliothèques de samples, kits et instruments les plus riches de sa catégorie.

Ce n’est pas seulement l’offre Maschine mais aussi l’énorme bundle de logiciels Komplete Select (incluant percussions, pianos et compresseurs) qui est incorporé au package, soit plus de 50 Go de sons, effets et loops prêts à servir.

Afin de ne pas s’égarer au sein d’une telle masse, le browsing du contrôleur est orienté par un système de tags bien commode.

Les tarifs du moment

La Maschine Mk3 est vendue au prix constructeur de 599€, accompagnée d’un bloc d’alimentation et d’un câble USB. Elle est fournie avec un code d’activation vous permettant de télécharger sur le net son logiciel éponyme, ses MAJ régulières, sa bibliothèque d’usine ainsi que la volumineuse collection d’instruments et d’effets Komplete 12 Select.

Native Instruments propose également en options toute une série d’Expansions classées selon le genre musical (techno/house, soul, hip-hop, EDM…).

Vendus au prix individuel de 49€, ces packs spécialisés regroupent des samples, des kits de batterie et des presets de synthé pour les beatmakers évoluant dans un style défini.

Points forts et faiblesses de la Maschine Mk3

Ce qui nous convainc :

  • Un finger drumming compétitif et agréable. C’est un plaisir que de construire un beat ou de jouer du keyboard sur la Maschine Mk3, grâce à la surface et la sensibilité augmentées des nouveaux pads. L’ajout de lumières colorées apporte en outre une aide supplémentaire aux novices.
  • Un sampler de pointe embarqué. Le double écran et les encodeurs rotatifs offrent un haut niveau de précision dans le chopping et le découpage zoomé des échantillons. Les amateurs de son vintage peuvent même émuler le rendu de samplers de légende comme la MPC60 ou le SP-1200.
  • Une interface audio 24 bit/96 kHz de qualité studio. Grâce à sa connectique stéréo et MIDI revue et corrigée, on pourra désormais faire de la Maschine Mk3 la pièce maîtresse de son setup. Un synthé, un micro dynamique et tout est paré pour enregistrer.
  • Une banque de sons gargantuesque. Entre les 8 Go de samples, boucles et patterns inclus au logiciel et les 45 Go additionnels d’instruments et effets de Komplete, la palette sonore allouée par la Maschine Mk3 ouvre des possibilités quasi illimitées. Ingénieusement conçu, le browser permet à l’utilisateur de ne pas perdre le cap grâce à un rangement par tags.

Ce qui nous laisse sur notre faim :

  • Un séquenceur basé sur les loops et trop limité. Insuffisante dans la gestion des polymétries et dépourvue de certaines options telles que le Time Stretch en temps réel, la Maschine Mk3 n’est pas nécessairement le contrôleur le plus adapté aux formes savantes ou évolutives de la musique. Elle se destine avant tout à la production de styles contemporains reposant sur la rythmique : house, jungle, dubstep, rap, trap, R&B…
  • L’optimisation encore perfectible des deux écrans. On regrettera un affichage parfois plus esthétique qu’ergonomique, auquel il arrive de mettre l’accent sur des informations non essentielles (noms de plugs-in) au détriment de données plus importantes. Rien cependant qu’une pratique régulière ne puisse tempérer.

Conclusion subjective : une opinion sur la Maschine Mk3

Fidèle au prestige de la gamme, la Maschine Mk3 représente une solution efficiente pour les musiciens qui souhaitent donner vie à des beats actuels et peaufiner leur texture sonore avec un minimum de matériel.

Malgré un séquenceur encore trop rigide pour pleinement satisfaire, sa librairie de sons pléthorique et son échantillonneur performant feront du contrôleur un allié de poids dans un home studio, pour peu de prendre le temps de maîtriser ses subtilités.

Débutant ou utilisateur expérimenté, n’hésitez pas à vous faire votre propre avis sur la Maschine Mk3 via le site officiel du constructeur.

Quel est votre avis sur cet article ?

Cliquez pour donner une note !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment

Vous devriez aimer...