Comment devenir un musicien ou producteur à succès ?

musicien a succes

Qui ne s’est jamais imaginé, des étoiles dans les yeux, devenir la prochaine rock star à la mode ? Ils font rêver, ces musiciens à succès, ces boys bands qui enchaînent les tournées.

Comment leur ressembler, lorsque l’on est soit-même un musicien, un chanteur ou un groupe amateur ? Comment les dénicher, lorsque l’on est un jeune producteur à la recherche de talents ?

Au-delà de la chance, des rencontres et du talent, il y a quelques conseils qui peuvent aider à percer dans ce milieu particulier qu’est la musique.

Être bien entouré

musiciens succès

On s’est tous imaginés entourés de nos meilleurs amis sur la scène du Zénith en plein concert. Seulement voilà, Paul n’a jamais su lire les notes et Basile pense qu’une grosse caisse sert à déménager.

Le moment est alors venu de se mettre à chercher des partenaires crédibles, sérieux. Ceux avec lesquels vous pourrez envisager sereinement de faire un bout de chemin musical et artistique.

Pour ceux qui se voient plutôt solitaires, seuls en scène, aucun problème : de grandes stars de la chanson et de la musique ont très bien réussi par eux-mêmes. Attention toutefois à ne pas confondre “artiste solo” et “gros égo”.

Chanter/Jouer seul ne veut pas dire travailler seul, loin de là. Il faudra toujours avoir quelqu’un qui s’occupe de l’aspect “gestion” de votre nouvelle carrière, ne serait-ce que pour garder du temps pour entretenir votre créativité.

De la sueur et des larmes

S’entraîner. Cela peut paraître simpliste, mais c’est la base de toute bonne production. Que l’on soit au travail, en musique, en peinture, en cinéma ou même en cuisine, l’entraînement et l’habitude sont les bases du travail bien fait.

Impossible de s’improviser du jour au lendemain virtuose. Préparez-vous dès à présent à de longues après-midi de répétitions dans votre garage, à enchaîner quelques fausses notes et quelques couacs : c’est normal, c’est “le métier qui rentre”.

De toute manière, il vaut mieux que des incidents comme ceux-ci se produisent en répétition plutôt que sur scène.

Ces moments vont également pouvoir être mis à profit pour créer quelques titres, enregistrer quelques chansons qui seront peut-être vos singles de demain !

Profitez d’avoir encore du temps pour travailler votre style, les petites particularités qui font tout le charme de votre musique. Vous avez quelque chose qui vous distingue des autres : faites-le ressortir !

Cette période, qui précède les débuts sur scène, est considérée comme l’une des plus productives. Vous poserez les jalons de ce que vous voulez être comme musicien, comme chanteur ou comme groupe.

Commencer petit sans oublier de voir grand

devenir musicien a succès

Vous ne ferez pas l’Olympia après une semaine de performances. C’est pas de bol, mais il faudra vous y faire. Vous commencerez par jouer devant vos amis, votre famille : c’est le pas de tir, le champ d’entraînement.

Après ça, il faut passer à la vitesse supérieur : faire des petites salles, le bar du coin, se faire connaitre pour que petit à petit, les médias locaux finissent par parler de vous. Une brève, un petit encart en bas de page : tout est bon pour commencer.

Très vite, vous pourrez prétendre à participer aux festivals de votre région. Ce sera alors l’occasion de rencontrer d’autres artistes, d’échanger vos expériences, peut-être le numéro d’un producteur.

Avec un peu de chance, vous croiserez l’un d’entre eux en coulisse et lui laisserez votre démo. D’où l’intérêt de toujours avoir sur soi un CD avec quelques-uns de ses titres.

Pour les jeunes producteurs, c’est en parcourant les petites scènes, les bistrots et les événements culturels locaux que vous parviendrez à dénicher les talents de demain. C’est à vous de les découvrir et de les mettre à la lumière.

Prendre les contacts des acteurs du monde de la musique à l’échelon local vous permettra également d’être mis au courant en priorité si de nouvelles perles devaient émerger et de prendre une longueur d’avance sur les autres producteurs.

Forcer le destin

producteur succès

Une fois que vous aurez acquis une certaine notoriété, il deviendra impératif de prendre votre avenir en main. Participez à des concours, chantez/jouez sur de plus grosses scènes, proposez de faire la première partie d’un autre groupe rencontré en festival…

Il faut vous faire remarquer, sans quoi vous stagnerez un long moment dans ce statut du petit groupe sans envergure.

Prenez les devants et demandez un rendez-vous à un producteur. Une audition n’a jamais tué personne et elle pourrait vous faire remarquer ! Ne stressez pas en avance : si jamais vous finissiez par être recalé, vous pourrez toujours repasser une audition plus tard.

Les producteurs savent pertinemment que le style d’un musicien évolue avec le temps, la pratique, les expériences… Tout n’est pas joué sur un coup de poker !

Pour les producteurs, l’idée est la même ! Vous avez entendu un groupe qui vous plaisait sur la scène de ce petit bar sympa ? Demandez son numéro au chanteur, interrogez le barman pour savoir s’ils reviendront jouer…

Si c’est le cas, invitez-vous une nouvelle fois au concert et voyez si votre premier ressenti était le bon. C’est un coup de coeur ? Demandez-leur de vous accorder une audition.

Croire en soi

Le chemin de la réussite n’est pas linéaire, bien évidemment. Vous aurez des moments de succès et de creux, des phases où la chance vous sourira et d’autres où vous mettrez du temps avant d’avoir des nouvelles des producteurs/des artistes.

Il ne faut pas s’en formaliser ! Vous avez des qualités, c’est certain, et ce sont elles qui vous distingueront et qui, à terme, feront de vous la personne à connaître/le groupe à suivre.

En attendant, explorez les possibilités, étendez votre réseau, rencontrez de possibles collaborateurs, faîtes-vous connaitre, entraînez-vous pour devenir plus convaincant…

Vous allez en vous améliorant et il ne fait aucun doute que vous finirez par voir votre téléphone sonner, un beau matin, avec de belles propositions ! D’ici là, persévérez et croyez en vous !

Quel est votre avis sur cet article ?

Cliquez pour donner une note !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Vous devriez aimer...